5 signes qui montrent que vous subissez la crise existentielle de l’entrepreneur
, / 3021 0

5 signes qui montrent que vous subissez la crise existentielle de l’entrepreneur

SHARE
Home Actualité 5 signes qui montrent que vous subissez la crise existentielle de l’entrepreneur

La crise existentielle de l’entrepreneur c’est comme la crise de la quarantaine ou du milieu de vie, elle arrive très souvent dans la vie des entrepreneurs « qui réussissent ». Témoin de la société d’aujourd’hui qui cherche un sens à sa vie et à ses actions, l’entrepreneur, même s’il a déjà pris en mains sa destinée en créant sa boite, n’est pas épargné. Très souvent cette crise survient alors que l’entrepreneur est en pleine ascension, qu’il enchaine les succès et qu’il n’a plus un moment à lui pour prendre du recul.

Puis vient le jour où l’angoisse surgit, les mauvaises sensations, les boules à la gorge à l’estomac qui ne s’expliquent, l’absence de mot quant à ce qui se passe dans son corps et dans sa tête, un sentiment de vide intérieur, parfois de culpabilité qui amène parfois à sombrer si aucune mesure n’est prise.

Avant d’arriver à la rupture totale, mettant en péril l’entreprise, il est important de découvrir et de comprendre les signes d’une crise existentielle pour pouvoir y remédier : se faire accompagner pour retrouver le goût de travailler, partir sur de nouveaux projets, pivoter, vendre, s’exiler pendant 3 mois à Hawaï, etc…

Voici 5 signes non exhaustifs qui doivent vous alerter :

  • Vous n’arrivez plus à vous lever le matin, vous allez au bureau à reculons, vous arrivez en retard, vous mettez une heure avant de démarrer votre journée et la moindre obligation quotidienne vous pèse, voire vous déprime.
  • Vous perdez votre créativité, plus aucune bonne idée n’émerge de votre boite à outil -votre cerveau-, vous stagnez, vous n’inventez plus rien et par conséquent votre boite stagne. Le syndrome de la feuille blanche, vous l’avez vécue à l’école, aujourd’hui la revoilà.
  • Vous vous sentez coincé dans votre entreprise, vous avez perdu votre liberté, celle pour laquelle vous aviez quitté votre job de salarié pour devenir entrepreneur, vous êtes déçus, vous cherchez où vous avez « raté quelque chose » depuis la création.
  • Vous ne voyez plus aucun sens à votre activité : ce que vous faites ne sert à rien, ne change pas le monde et vous ne vous sentez plus à votre place, à être là à bien gagner votre vie mais ne pas agir pour le reste du monde.
  • Vous avez le sensation que ce n’est plus vous qui conduisez votre business, mais le business qui vous conduit. Vous n’avez plus aucune maitrise sur les éléments, vous êtes pris dans un tourbillon, un engrenage dont vous ne voyez pas la fin.

Nous pourrions citer d’autres points qui témoignent que vous vivez la crise existentielle de l’entrepreneur, mais ces cinq items sont déjà de bons indicateurs et des signes qu’il est temps de passer à autre chose, de se recentrer, de chercher votre place et de sortir du brouillard dans lequel vous êtes plongés pour émerger dans la lumière dans quelque temps.