Agriconomie, d’HEC aux produits agricoles
, / 7068 0

Agriconomie, d’HEC aux produits agricoles

SHARE
Home Actualité Agriconomie, d’HEC aux produits agricoles

La semaine dernière se tenait le salon de l’agriculture à Paris, l’occasion « annuelle » de se pencher sur ce secteur économique très secoué par les mutations sociétales depuis des décennies. Mais c’est aussi un domaine innovant, qui se réinvente et qui lance de belles initiatives pour faciliter et encourager les agriculteurs poursuivre ce métier formidable.

C’est le pari d’Agriconomie.com, une startup co-fondée par 3 jeunes diplômés, Clément, Paolin et Dinh, ayant des parents et grand-parents agriculteurs et désireux de créer une nouvelle donne dans le milieu.

Paolin a répondu à nos questions et nous en dit plus ce « début de succès » :

agriconomie

Qui êtes-vous ?

Nous sommes trois jeunes entrepreneurs : le premier étant fils de céréalier, le deuxième fils de viticulteur et moi-même petit-fils d’éleveur. Créer une entreprise dans le secteur agricole était donc une réelle envie et une suite logique.

Créer une entreprise dans le secteur agricole était une réelle envie

Clément Le Fournis : fils de céréalier marnais et ancien joueur de rugby Semi-pro, Clément est le premier diplômé à sortir d’HEC Paris avec un Bac Agricole en poche.

Paolin Pascot : petit fils d’éleveur poitevin. Ce serial entrepreneur ayant étudié dans 5 pays différents, est à l’initiative des conférences TEDx HEC Paris.

Dinh Nguyen: fils de viticulteur aubois et grand passionné de physique-chimie. Surdoué de l’informatique, il est diplômé de la prestigieuse école Epitech.

Que faites-vous ?

Agriconomie.com est la première place de marché spécialisée dans les approvisionnements agricoles. Ce site a pour vocation de permettre aux agriculteurs de trouver tout ce dont ils ont besoin sur leur exploitation au même endroit, sur un seul site web. Nous proposons une large gamme d’engrais, de semences dont des CIPAN et étoffons notre catalogue de pièces, filtres agricoles, consommables, équipements, phytos… L’objectif est que nous puissions répondre à toutes les attentes des agriculteurs. Le site permet aussi aux distributeurs et fournisseurs d’étendre leur périmètre de ventes géographiques et de proposer leurs offres à un plus grand nombre d’agriculteurs, sans investir en communication, en recrutement de forces commerciales ou en création de nouveaux points de ventes.

Que vouliez-vous faire quand vous étiez petit ? Entrepreneur c’était une vocation ?

Je voulais être pilote de moto, pompier (ce que j’ai fait pendant plus d’un an en tant que Sapeur-Pompier Volontaire) et architecte (ce que j’ai fait à moindre mesure en construisant une nouvelle cage à poule chez mon grand père :)).

Devenir entrepreneur fut une vocation dès mon plus jeune âge. J’ai toujours aimé créer et gérer des projets de A à Z. J’ai d’ailleurs monté ma première entreprise à 20 ans.

Racontez-nous une journée type chez Agriconomie ?

1/ Réunion matinale entre les 3 pôles :
– Client et conseil composé d’agronomes, techniciens agricoles, technico-commerciaux et  logisticiens
– Informatique et SEO, composé de développeurs et SEO addict
– Communication, composé d’un web-marketeu, de notre community management et de la personne qui gère nos salons

2/ Beaucoup d’appels de nos clients, des rendez-vous chez nos partenaires vendeurs, des améliorations de notre site web. Surtout énormément de temps passé à répondre aux attentes de nos clients. Nous laissons tout de côté lorsque nous devons trouver une solution pour un agriculteur.

3/ Des réunions entre pôle pour faire avancer les projets internes.

D’où est venue l’idée ?

Nous nous sommes très vite rendus compte que nos parents perdaient énormément de temps à trouver les bons produits pour leur exploitation et qu’ils devaient souvent couper leur journée de travail pour prendre la voiture et aller chercher les produits.

Les agriculteurs sont ultras connectés mais ne trouvent pas encore sur Internet tout ce dont ils ont besoin : les fournisseurs et vendeurs n’étant pas sur Internet.

L’idée est donc venue d’un besoin exprimé par nos proches, trouver sur Internet, et surtout simplement, tout pour leur exploitation.

Les agriculteurs sont ultras connectés mais ne trouvent pas encore sur Internet tout ce dont ils ont besoin

Qui sont vos concurrents ?

Très peu de concurrence frontale mais des concurrents périphériques sur les différents segments agricoles :

Alliance Elevage site de matériel et de produits d’élevage
Prodealcenter, site de pièces tracteur et de pièces agricole en ligne
Agriaffaires, site de petites annonces de matériel agricole qui reste aujourd’hui le site le plus visité du secteur agricole en France

Quelle est la philosophie de l’entreprise ?

Nous avons 6 principes fondateurs :
– Le client avant tout
– Avant gardisme
– Passion et détermination
– Exigeants avec nous-même
– Formation des meilleures
– Constante évolution

Comment avez-vous financer le démarrage ? Où en êtes-vous aujourd’hui ?

Nous avons financé l’amorçage de notre entreprise grâce à nos économies, des prêts personnels et l’appui de la BPI et de la Région Champagne-Ardenne.

Aujourd’hui, nous clôturons une levée de fonds avec un VC et plusieurs Business Angels afin de financer notre croissance.

Si c’était à refaire que changeriez-vous ?

Rien.

Votre stratégie marketing pour vous faire connaitre ?

A ce jour, nous avons fonctionné uniquement sur le bouche à oreilles en ouvrant la plateforme région par région. Nous allons principalement baser notre stratégie sur les salons agricoles afin de rencontrer physiquement nos clients et sur des actions ciblées en ligne.

Combien de clients avez-vous ?

Aujourd’hui, nous tournons à une moyenne de 15000 Visiteurs uniques / mois avec un taux de transformation proche des 1%. En 9 mois, nous avons réalisé plus de 600 000 € de chiffre d’affaires.

Des projets et ambitions sur 2/3 ans ?

L’ambition d’Agriconomie.com est de devenir LA référence en ligne des approvisionnements agricoles et surtout le partenaire de tous les agri-entrepreneurs européens.