Apprenez à féliciter votre équipe !
, / 4803 0

Apprenez à féliciter votre équipe !

SHARE
Home Actualité Apprenez à féliciter votre équipe !

Quand on est chef d’entreprise, on est très souvent focus à 100% sur le développement de son entreprise. Quand on embauche des salariés, on veut qu’ils soient autonomes et opérationnels, qu’ils ne nous demandent rien qui puissent nous ralentir dans la journée. Car si on a des salariés c’est bien justement pour nous soulager des tâches que nous ne savons pas ou n’avons pas le temps de faire. S’ils nous demandent conseil, alors où est le gain de temps ?…

C’est ce que de nombreux patrons pensent encore aujourd’hui, quoi qu’ils en disent et quoi que le monde du travail évolue. Les liens entre patrons et employés sous la pression des jeunes générations, d’internet et de l’innovation se sont resserrés et les barrières sont bien souvent tombées mais le management a bien souvent disparu avec.

Devenir patron ce n’est pas inné, cela s’apprend au jour le jour et surtout il faut mettre en place une vraie stratégie d’entreprise si l’ont veut que ses salariés se sentent bien, travaillent comme si c’était leur propre boite, se savent reconnus et valorisés et soient performants.

Une entreprise, c’est une équipe, avec un capitaine, vous le chef d’entreprise, et des co-équipiers, vos salariés, sans qui les résultats n’arriveront pas. Il doit y avoir une cohésion, une confiance, une foi en l’avenir, une croyance en un projet commun, si l’équipe veut remporter la victoire.

Or que faites-vous en tant que patron ? Vous ne voyez et ne pointez que les aspects négatifs de vos collaborateurs. Le travail bien fait, les bonnes initiatives, les succès passent très souvent inaperçus dans le monde du travail. Par contre un oubli, une erreur, un ralentissement sont tout de suite perçus et les rappels à l’ordre ne manquent pas d’arriver.

La meilleure façon de décourager vos employés c’est de pointer ce qui ne va pas, leurs erreurs, leurs omissions, mais de ne jamais les féliciter pour leur bon travail. Comme si c’était normal.

Il semble que cette façon de faire soit héritée de notre éducation à la française où ne voit que ce qui ne fonctionne pas mais on passe au-dessus de ce qui est formidable. Alors que cela devrait être équilibré et juste !

Faites le test sur quelques semaines, vous verrez que si vous inversez la courbe et régulièrement vous félicitez votre équipe pour le travail accompli en les informant des résultats obtenus, si vous leur montrez combien ils comptent dans l’entreprise, ils seront mieux dans leur job et redoubleront d’initiative à l’avenir. De plus lorsque vous aurez un reproche à leur faire, ils penseront qu’il est fondé et ne le prendront pas mal. Vous serez alors un patron juste.

Un patron qui mène son entreprise et ses équipes à la réussite, au bien-être au travail et à la reconnaissance.

Les salariés français souffrent de mal-être au bureau, de burn out, de pression, de non reconnaissance et quasiment d’aversion pour le travail dans certaines branches. Les patrons n’y sont pas étrangers, bien au contraire. Il est donc temps de revoir son management et de prendre en compte le salarié en son entier et pas seulement comme un poste dans l’entreprise.

L’innovation c’est aussi dans le management : faire confiance, accorder de la liberté, féliciter, devront à l’avenir faire partie de la charte des entreprises si les patrons veulent avoir une équipe qui avance avec la boite et qui n’attend pas seulement de recevoir son salaire en fin de mois.