Etsy réinvente l’entrepreneuriat
, / 3531 0

Etsy réinvente l’entrepreneuriat

SHARE
Home Actualité Etsy réinvente l’entrepreneuriat

Fondée en 2005 à Brooklyn, la market place de Do It Youself, Etsy, propose aujourd’hui plus de 26 millions de produits à la vente et concentre plus d’1,4 millions de vendeurs actifs à travers le monde. Etsy a déposé le 4 mars dernier un document de préparation d’entrée en bourse au Nasdaq. La firme a réalisé 195,6 millions de dollars de chiffre d’affaires sur 2014.

Une étude menée sur 5500 vendeurs américains révèle les chiffres suivants :

  • 88% des vendeurs sont des femmes
  • 42% n’avait jamais vendu leurs articles avant de commencer sur Etsy
  • 97% conduisent leur business depuis la maison
  • 83% travaillent seul
  • 61% ne souhaitent pas grossir plus que ce qu’ils ne peuvent gérer sans employés
  • 18% y travaillent à temps plein
  • 48% ont un job à temps partiel en parallèle

Créer son business sur Etsy est pour ces vendeurs un gage de :

  • flexibilité
  • indépendance
  • bien-être personnel
  • créativité
  • améliorer son quotidien

Le revenu médian sur Etsy est de 44 900$ (revenu médian US = 50 000$) et 26% des vendeurs touchent moins de 25 000$ annuel.

Etsy semble aujourd’hui être devenu le porte-drapeau du travail flexible, de l’entrepreneuriat à temps partiel et du déclin de l’emploi salarié stable, à travers le monde occidental.

Aux États-Unis le nombre d’entreprises n’employant aucun salarié est passé de 14 millions en 1992 à 22 millions en 2010 alors que le nombre d’entreprises avec employés est resté stable. Un signe que le salariat est aujourd’hui remplacé par la création de son propre job et à contrario l’entrepreneuriat ne vise plus à créer de l’emploi mais son emploi à soi.

Des sites comme Etsy participent à l’émergence d’une nouvelle économie, le peer-to-peer, qui est aujourd’hui vécue comme une forme de résilience face aux mutations du monde du travail alliant instabilité, période de chômage, faible salaire, temps partiel, soit une précarité ne permettant pas de vivre correctement et sereinement. Des sites comme Etsy, AirBnB, ou autres, permettent ainsi à toute une population middle-class d’augmenter ses revenus afin de boucler ses fins de mois, maintenir son train de vie, se faire plaisir et ne plus être dépendant de l’instabilité économique mondiale.