#Startup Silicon-Valley.fr, source d’inspiration des entrepreneurs Français
, / 3963 0

#Startup Silicon-Valley.fr, source d’inspiration des entrepreneurs Français

SHARE
Home Actualité #Startup Silicon-Valley.fr, source d’inspiration des entrepreneurs Français

La Silicon Valley fait rêver tous les startupers français, le rêve américain ! Mais qu’en est il vraiment pour celles et ceux qui ont fait le choix de s’expatrier ? Est-il comme on le pense, plus facile de se lacer aux USA ? A t’on plus de chances de réussir ? Autant de questions que j’ai posé à Charlotte Petit-Noble qui co-organise des voyages sur mesure pour les entrepreneurs français dans la Silicon Valley :

Quel parcours a mené à la création de Silicon-Valey.fr et qui se cache derrière ce projet ?

L’aventure Silicon-Valley.fr commence en 2013 de la rencontre de Mickael Esnault, co-fondateur INWEST et Dominique Piotet, fondateur de RebellionLab et créateur de l’Atelier (cellule de veille technologique de BNP Paribas), avec la création d’un site Internet de contenu dédié à l’entrepreneuriat, à l’innovation et à l’inspiration des entrepreneurs.

Avec l’expérience de RebellionLab sur les Learning Expeditions, celle de l’entrepreneuriat en France et des techniques Web Marketing de INWEST et mon expérience du développement international, nous avons décidé d’élargir le concept aux plus petites structures françaises et d’accompagner nos entrepreneurs français dans l’évolution de leur business. Aussi, nous avons mis en place une offre de voyage d’affaires accessible, sur-mesure et en immersion totale dans la région de San Francisco pour les accompagner dans leurs différents projets de développement.

Quelles sont les activités de Silicon-Valley.fr ? Concernant les voyages que vous organisez, dans quel but le faites-vous ? Pour qui ? Quelles en sont les retours que vous avez sur le premier ?

Silicon-Valey.fr c’est avant tout un site Internet de contenu exclusif alimenté par des contributeurs et dédié à l’innovation, l’entrepreneuriat et l’inspiration qu’une région comme la Silicon Valley peut apporter à des entrepreneurs, dirigeants innovateurs francophones. Mais cela ne s’arrête pas là, pour aller encore plus loin avec nos dirigeants, chefs d’entreprise, startupers, innovateurs de France et les accompagner dans leurs projets de création ou de développement de leur business, nous avons créé un voyage d’immersion de 5 jours en Silicon Valley à la rencontre et à la découverte d’écosystèmes à l’opposé de ce qu’il existe en France. Accessible et sur-mesure, notre voyage s’adresse à toutes les industries et tous ceux qui ont besoin d’être inspirer pour se différencier et se renouveler.

Notre principal objectif est d’inspirer nos entrepreneurs. Nous tenons vraiment à ce que nos voyages reflètent nos participants et cette culture “à l’américaine” qui inspire et fait rêver. Ce côté humain et psychologique de l’entrepreneur font toute la richesse et la différence de ce type d’opportunité. Nous parlons pendant nos voyages d’innovation bien sûr, mais pas uniquement des grandes tendances.

L’innovation en terme de management, gestion, relations avec ses clients/consommateurs, ainsi que l’innovation dans les outils que nous avons aujourd’hui apportent ce côté très pratique et indispensable au développement de chaque projet. La réflexion, l’expérience et l’émotion de chacun restent nos principales préoccupations que ce soit lors de nos voyages d’immersion ou sur notre site Internet.

Nous sommes très heureux des premiers retours que nous avons eu. Nos participants sont revenus enchantés et la tête remplie d’idées nouvelles. Ce voyage leur a vraiment permis de se poser les bonnes questions et surtout de se positionner différemment sur un marché qui leur est propre. L’inspiration reste le principal bénéfice. En revenant certains ont repensé toute leur stratégie. Cela prend du temps mais je pense que nous avons réussi à leur donner toutes les clés de réussite pour développer et surtout continuer de créer.

Quel regard portent les expatriés français sur les entrepreneurs français ? Et les américains ?

Je ne peux pas parler pour tout le monde, mais ma vision à moi est plutôt très positive, que ce soit sur l’entrepreneur français ou américain. Je pense qu’entreprendre reste un des plus beaux challenges que l’on puisse se lancer dans sa vie professionnelle que l’on soit français ou américain.

Nous avons énormément de talents en France. Seulement, le climat qui y règne n’aide pas nos entrepreneurs français à y croire vraiment. Les opportunités existent – elles ne sont surement pas les mêmes qu’en Silicon Valley – mais elles existent et il faut absolument les saisir.

Comment les américains voient-ils les entrepreneurs français ? D’un bon œil je pense ! Pour ma part, je n’ai jamais eu de difficulté ni à m’intégrer, ni à échanger, ni à partager. Ils sont très ouverts aux idées nouvelles. Ce n’est pas la nationalité qui compte dans le business, mais bien la personne, le talent, le concept, l’idée, etc.

Quelles différences avez-vous pu observer dans les « mentalités » américaines et françaises sur le travail et l’entreprenariat ? Y a t’il une spécificité dans la SV ?

Les cultures sont différentes en tout et pour tout ! Grosse première différence, ici l’échec est permis. Il est même un passage obligatoire. Echec = expérience. Et cela peut faire pencher la balance en votre faveur face à un investisseur.

Autre différence, l’entrepreneuriat se tente très jeune aux États-Unis. Les américains naissent dans une culture où tout le monde est un super héros et en tant que héros, on tente et on se lance. Nombreux sont ceux qui tentent l’expérience en étant encore au lycée. L’avantage c’est que les projets sont plus nombreux et que les idées, les concepts et les talents évoluent au même titre que l’entreprise et que l’expérience que l’on acquiert en tant qu’entrepreneur. Il est également plus facile de prendre des risques.

Les américains également sont très talentueux. Ils ne mélangent pas business et vie privée et surtout ne prennent rien personnellement. C’est une grande force selon moi.

En Silicon Valley, tout va très vite. La dynamique de San Francisco peut en perdre plus d’un. Attention car cette région a ses limites aussi ! La Silicon Valley n’est pas faite pour tout le monde. La création d’entreprise n’est pas plus simple qu’en France, bien au contraire, cela coute beaucoup d’argent et de temps et la réussite n’est absolument pas une garantie.

Selon vous les français qui s’expatrient aux USA ont ‘ils plus de chances de « réussir » ? Se développer, gagner de l’argent, lancer un plus grand projet, etc…

Non, ce n’est pas plus simple ni plus rapide et ce n’est surement pas donné à tout le monde. Il faut persister. Aucun startuper que j’ai rencontré ne m’a dit que c’était facile. Ils se sont tous ramassés sans exception. Ils ont tous commis les pires erreurs. Mais ils se sont relevés et se sont adaptés à leur environnement. C’est là tout le principe de la start-up : une vision, une ou plusieurs stratégies qui pivotent et un ou plusieurs produits ou services qui sont optimisés en fonction de son marché. Le tout en peu de temps et avec aucune garantie de réussite.

Également, le processus de création de start-up est beaucoup plus compliqué, long et onéreux qu’en France !

Les opportunités en revanche ne sont pas les mêmes. On partage beaucoup plus, on rencontre beaucoup de monde qu’en France car il y a une ouverture d’esprit ici qui n’est pas la même qu’en France.

Enfin je dirais que la guerre des talents est bel et bien présente en Silicon-Valley. Il est très difficile pour une start-up de trouver la bonne personne au bon moment !

Définitivement, non ce n’est vraiment pas plus simple !

Les expats sont ils partis avec l’intention de ne jamais revenir ou faire profiter notre pays de ce qu’ils auront appris ? Quel regard portent ils sur la France aujourd’hui ?

Je ne peux pas parler pour tout le monde. Vu de nos voyages, les deux cas de figure existent. Certains qui veulent tenter l’aventure réussiront ou pas et ne reviendront pas en France. D’autres n’ont aucune intension de quitter la France et se retrouvent avec nous pour être inspirés et ramener les meilleures pratiques et les meilleurs concepts – forme ou fond – en France. Chaque expérience est différente et unique et appartient à l’entrepreneur lui-même. Il n’y a pas de bonne réponse.

Pour ma part, je ne souhaite pas revenir en France. En revanche, tous les jours, grâce à nos voyages et notre site, nous faisons en sorte que La France soit au courant de ce qu’il se passe ici afin que ce soit profitable pour eux également.

Je pense que pour chaque expatrié la France reste un pays de cœur. D’ailleurs, on passe tous beaucoup de temps dans des avions pour revenir le temps d’une semaine et retrouver nos racines.

Pour ma part, j’adore la France. Effectivement côté business, c’est un peu morose. Les talents sont là mais l’ambiance n’est malheureusement pas des plus attractive. Les mentalités non plus. C’est dommage, vu d’ici, que le pessimisme prenne le dessus sur l’idée. C’est pour cela je pense que j’ai choisi d’accompagner l’entrepreneur français dans son développement de business.

Trouve t’on plus facilement l’inspiration pour une nouvelle idée de business aux USA qu’en France ?

Les voyages en général sont une source d’inspiration inépuisable. Lorsque vous réunissez les bonnes personnes et que vous parcourez les bons endroits, c’est encore mieux. Le gros avantage de la Silicon Valley c’est qu’elle réunit à peu près tout ce que l’on attend d’une immersion : des gens talentueux, de l’expérience, des concepts innovants tant sur la forme que sur le fond, une culture et une ouverture d’esprit qui permettent l’expression de ses propres idées. C’est selon moi l’endroit idéal pour s’inspirer. Et puis il y a ici une atmosphère de gagnant dans l’air.

Beaucoup de startupers français pensent qu’il est plus facile et rapide de lever des fonds, même de grosses sommes au démarrage, est-ce une réalité ?

Les opportunités sont différentes. Les mentalités aussi. C’est très vrai. C’est une réalité. Ici les gens croient au concept et surtout se lancent à un moment donné. Je leur conseille de lire the Lean Start-up de Eric Ries, tout est dit dans ce bouquin !

En quoi la Silicon Valley inspire la France ?

La Silicon Valley inspire la France, en lui donnant un peu de sa culture et de sa dynamique. J’imagine et j’espère que l’on redonne confiance aux Français sur leurs propres idées, concepts, talents, etc. Les idées viennent des entrepreneurs même si la Silicon Valley peut être considérée comme l’outil qui les fait briller. Un management différent, que se soit sur la gestion de son personnel ou de sa structure, des relations plus directes, une culture de l’entrepreneuriat et de l’entreprise à l’opposé de ce que l’on connait en France, etc. il y a de quoi se réinventer grâce à la Silicon Valley.