L’art de la caisse allie le ecommerce à la sensibilité pour la nature
, / 4969 0

L’art de la caisse allie le ecommerce à la sensibilité pour la nature

SHARE
Home Actualité L’art de la caisse allie le ecommerce à la sensibilité pour la nature

L’Art de la Caisse, c’est un site de vente en ligne sur un marché de niche : les caisses en bois. L’idée est née avec un lot de 500 caisses en bois oubliées dans un grenier. Elles étaient à l’abandon et Matthieu Faucher, le fondateur les a transformées en mobilier pour son intérieur. Par la suite il s’est dit que ça pourrait peut-être intéresser d’autres personnes et il a commencé à en vendre dès septembre 2013, d’abord sur Le Bon Coin puis sur son site.

Aujourd’hui, L’Art de la Caisse s’est spécialisée dans la vente et la distribution de caisses authentiques et rustiques mais aussi dans les idées décos pour ses clients.

Matthieu nous en dit plus :

matthieu faucher

Qui se cache derrière L’art de la caisse ?
Derrière L’Art de la Caisse se cache un jeune homme de 28 ans, se nommant Matthieu Faucher. Je vis en Vendée, mais vous me trouverez plus souvent sur la route ou dans les airs. Et dans la nature lors de mes détentes sportive … 😉

C’est quoi L’art de la caisse ?
L’Art de la Caisse, c’est un nouveau concept alliant, partages d’idées déco à partir de caisses (mais pas que …) recyclage, ouverture d’esprit, innovation perpétuelle & clients participatifs.

realisations-004

D’où est venue l’idée ?
Il me fallait une étagère dans mon garage… Je l’ai faite avec des caisses que mon père avait stockées dans un grenier (fût un temps où il était maraicher). Je me suis dit que l’idée pouvait aussi plaire à d’autres personnes. J’ai donc publié des annonces sur Le bon coin, j’ai reçu des réponses et vendu mes premiers meubles « sur mesure ». Mais cela n’était pas assez rentable. Je passais beaucoup de temps pour « rien ».  Je me suis également aperçu que mes clients souhaitaient réaliser par eux-mêmes leur meuble. Je me suis donc orienté vers la distribution de caisses en France, Europe et dans le Monde.

Quelle est la philosophie de l’entreprise ?
Le partage d’idées et la bonne humeur avant tout. Même si le stress prend parfois le dessus avec la multitude d’informations à gérer et penser.

realisations-021

Comment fonctionnez-vous ?
0 salarié pour le moment mais peut être un jour. Au départ, pendant 1 an, je réceptionnais toutes mes commandes par mail et un bon de commande, je préparais moi même les commandes que j’expédiais via un messager. Aujourd’hui, j’ai fait réaliser un site e-commerce, www.lartdelacaisse.fr par l’agence Mediapilote La Roche sur Yon (équipe de Laetitia : Top !) et j’externalise la logistique chez STOCK AZ à Niort. C’est devenu indispensable pour pouvoir suivre la cadence.

Quels sont les articles qui marchent le mieux ?
Les produits phares: « Old good » « XXL vintage« , « Vintage Europe ».

realisations-022

Pourquoi avoir choisi un tel marché de niche ?
Parce que tout c’est fait naturellement, j’ai aussi une sensibilité pour la nature. J’ai l’impression de faire un « petit » geste pour protéger nos fôrets en voix de diminution…

Comment financez-vous le développement ?
J’ai financé mon projet petit à petit par mes propres moyens. Aucune de la banque n’y d’investisseur pour le moment.

Arrivez-vous à en vivre ?
Oui je vis, parfois avec craintes que cet effet de mode s’arrête.

realisations-025

Votre stratégie marketing ?
Je fais participer mes clients en publiant leurs réalisations. Je souhaite mettre mon client au cœur de l’action, ce sont eux les artistes.

Votre prochain grand projet ?
Proposer d’autre produits – roulettes, peintures, casiers en métal neuf provenant de refonte, paniers en métal de recyclage – développer les ventes à l’international, développer mes ventes pour les projets d’envergures, traduire le site en Anglais, Néerlandais, Espagnol, Portugais, faire connaitre d’avantage le concept.

Pourquoi êtes-vous devenu entrepreneur ?
Parce que j’ai besoin d’être au cœur de l’action.
Parce que j’ai besoin de prise de risque, de prise décision.
Parce que j’ai l’impression de faire mon petit geste pour la planète.

realisations-019

Comment voyez-vous l’avenir du ecommerce en France ?
Je pense qu’il y a de l’avenir pour les marchés de niches. Pour le reste, je conseille d’oublier, certains ont le monopole.

Un conseil pour quelqu’un qui souhaite se lancer dans le ecommerce ?
Se lancer dans un produit de niche, innovant. Se lancer petit à petit. Puis dans un second temps (si l’on ressent que l’affaire peut décoller, se faire entourer de professionnels : agence de communication, comptable, banque.