Julien Levy, fondateur de Foodevie, cuisine pour une meilleure santé
, / 3260 0

Julien Levy, fondateur de Foodevie, cuisine pour une meilleure santé

SHARE
Home Actualité Julien Levy, fondateur de Foodevie, cuisine pour une meilleure santé

L’entrepreneur du jour c’est Julien Levy, fondateur de Foodevie. Foodevie, c’est un accompagnement pour mieux s’alimenter en fonction de soi, ses habitudes, son mode et son lieu de vie, sans se laisser influencer par les messages de recommandation qui inondent les médias, afin de manger les aliments qui vous conviennent et qui vous aideront à retrouver l’énergie dont vous avez besoin pour mieux vous réaliser dans votre vie.

Un programme original qui surfe sur la tendance de ces dernières années, la cuisine, alliée au bien-être et à la réalisation de soi.

julien levy

crédit photo © Philip Tinel

Qui êtes-vous ?

Julien Levy, je suis cuisinier pédagogue.

Que faites-vous ?

J’accompagne les gens au supermarché et je donne des cours de cuisine à domicile pour aider tout un chacun à cuisiner en fonction de qui il est et de la vie qu’il mène.

Qu’est ce qui vous fait vibrer dans la vie ?

La Cuisine ! L’amour que j’ai pour les aliments qui proviennent de la nature, et qui nous font vivre.

Quelle est votre idole/icône/mentor ?

Pierre Rabhi est un amoureux de la nature. J’aime son message militant et affirmé, que nous ne sommes pas coupés de la nature, que nous sommes reliés à elle.

Une philosophie de vie ?

Aime la vie et la vie te le rendra bien.

Vos dernières vacances ?

Pas de vacances. J’ai un rythme au quotidien où je me sens bien et qui me permet de parler de ma méthode sans perdre une énergie folle, et devoir partir en vacance, comme beaucoup à bout de force…

Vos passions ?

La cuisine et encore la cuisine :-)

Des regrets ?

Aucun. Mon passé a fait ce que je suis devenu. Je remercie les épreuves qui me font grandir.

Je remercie les épreuves qui me font grandir

Que manque t’il à votre vie ?

J’ai tout à construire extérieurement. Je suis partie de zéro pour faire ce que j’aime, mais je me sens plein intérieurement, ce qui diminue la sensation de manque. J’acquiers les choses petit à petit.

Qu’est ce que vous détestez dans la vie ?

L’injustice, notamment les industriels qui nous imposent de manger des aliments morts pour des raisons de profit.

Si c’était à refaire que changeriez-vous ?

Rien bien sûr. Je ne serais pas devenu qui je suis sinon.

Pourquoi êtes-vous devenu entrepreneur ?

Pour être libre de diffuser mes idées à d’autres.

Quelle est votre vision de l’entrepreneuriat ?

Il faut être courageux et déterminé pour être un entrepreneur. Je parle de ceux qui entreprennent pour des valeurs, ou des combats qui les dépassent. C’est ma vision de entrepreneuriat.

C’est quoi Foodevie ?

Une méthode pour apprendre à cuisiner en fonction du climat, de son tempérament et de son activité au quotidien, pour être à son écoute et non dépendant des messages extérieurs (médias, conditionnements, etc.)

D’où est venue l’idée ?

C’est le livre sur les Additifs Alimentaires de Corinne Gouget, et le DVD de Marie-Monique Robin sur les OGM et Monsanto qui m’ont donnés le déclic qu’il y avait des gens qui voulaient tuer les forces de vie présentes dans la nature pour gagner plus d’argent. Ça c’est pas possible…

Quel est le modèle économique ?

Je suis auto-entrepreneur (c’est pratique pour démarrer !)

Qui sont vos concurrents ?

Je pense que ma façon de communiquer dans ce domaine est unique, même si je me suis inspiré de beaucoup de méthodes, de chercheurs et de philosophes qui m’ont aidé à mieux comprendre les effets des aliments sur notre corps et dans nos vies.

Quelle est la philosophie/l’ADN de l’entreprise ?

Je cuisine ce que je suis.

Je cuisine ce que je suis

Votre plus grosse galère ?

Manquer d’argent bien sûr. Mais on apprend à freiner ses désirs et à mieux réfléchir à ses achats, c’est-à-dire à être moins dépendant de l’extérieur. ça responsabilise.

Votre plus grande fierté ?

Avoir créé cette méthode pour faire passer des messages malgré tous les obstacles que j’ai rencontrés.

Comment avez-vous financer le démarrage/développement ?

Je suis partit avec zéro euro. Comme quoi c’est possible !

Comment avez-vous trouvé vos premiers partenariats/clients ?

En écrivant des articles sur le média Féminin bio et avec le bouche à oreille.

Comment est accueilli votre startup ?

Je pense positivement, car ça concerne chacun et non une Xième méthode à calquer pour apprendre à manger.

Votre stratégie marketing ?

Proposer des ateliers de cuisine, donner des conférences et écrire pour quelques médias.

Des projets ?

Oui, plein bien sûr ! 2015 sera une année Foodevie !

Un conseil pour un futur entrepreneur ?

Vous serez testés tous les jours, mais si vous êtes passionnés vous irez jusqu’au bout de l’aventure. Tenez bon, l’après-effort vaut le coup !