Les soldes flottants sont officiellement interdits
, / 2538 0

Les soldes flottants sont officiellement interdits

SHARE
Home Actualité Les soldes flottants sont officiellement interdits

Les soldes flottants sont désormais interdits. Le décret de la Loi Pinel du 18 juin 2014 relative à l’artisanat, au commerce et aux très petites entreprises a abrogé les dispositions relatives aux soldes flottants. Il a été publié ce dimanche au Journal Officiel.

Les soldes flottants était une mesure de la loi de modernisation de l’économie de 2008 qui permettait aux commerçants de bénéficier de deux semaines supplémentaires de soldes dans l’année, dont ils pouvaient eux-mêmes fixer les dates, contre une diminution de la période des soldes d’hiver et d’été à cinq semaines au lieu des six en vigueur précédemment.

En juillet 2012, un rapport du Credoc et l’Institut français de la mode préconisait d’abandonner cette mesure qui aurait profité seulement aux grandes enseignes capables de mobiliser une opération de communication autour de cet évènement, pénalisant ainsi les petits commerçants.

En 2013, après une période de soldes d’hiver décevantes pour le commerce traditionnel, La CGPME s’était alliée à la Chambre de commerce et d’industrie et à la Confédération des Commerçants de France pour demander aux pouvoirs publics, la suppression de ces soldes flottants et de revenir au système antérieur avec deux périodes en hiver et été.

C’est donc chose faite officiellement depuis le 11 mai 2015.