MAINS LIB’ change la vie des parisiens adeptes des deux-roues
, / 3543 0

MAINS LIB’ change la vie des parisiens adeptes des deux-roues

SHARE
Home Actualité MAINS LIB’ change la vie des parisiens adeptes des deux-roues

MAINS LIB’, c’est une consigne automatique pour casques de deux-roues disponible dans 25 centres-commerciaux, gares et cinémas d’Ile-de-France pour le moment.

MAINS LIB’ apporte une réponse au problème quotidien des conducteurs de scooter et moto : l’encombrement lié au casque. Ils peuvent le déposer dans les bornes en libre-service et ainsi avoir les mains libres le temps d’une séance de shopping ou de cinéma.

L’idée est née en Chine lors d’un séjour étudiant, au cours duquel le fondateur, François Jaubert à découvert les consignes à parapluies dans les magasins et les musées. De retour en France, il décide
d’adapter ce concept pour un autre accessoire, encore plus encombrant et fragile : le casque.

Il s’associe alors à un jeune designer industriel, Eric Delalande, qui conçoit la borne. Début 2014, Thomas Deville rejoint l’aventure pour manager une équipe d’ingénieurs.

Les trois associés commencent à tester les premiers prototypes sur le terrain en mai 2014. Après une campagne de financement participatif réussie en juin, la première série de production est lancée dans une usine d’Eure-et-Loir (28), misant sur le Made in France.

Aujourd’hui le développement se poursuit et nous avons interrogé François pour en savoir plus :

Photo Associés

C’est quoi MAINS LIB’ ?
​MAINS LIB’​ c’est le service de consignes spécialement dédiées aux casques de moto qui permet de déposer votre boulet dans nos bornes pour profiter du confort d’avoir les mains libres le temps d’une séance de shopping ou de cinéma.

D’où est venue l’idée ?
D’une consigne sécurisée dédiée aux parapluies vue dans une boutique à Yangshuo, en Chine.

Comment cela fonctionne t-il ?
​Cela fonctionne de manière simple : vous déposez votre casque dans la borne, vous définissez votre code, vous payez 1€ et vous profitez de la liberté !

Qui se cache derrière MAINS LIB’, quel est votre parcours ?
​Nous sommes 3 jeunes entrepreneurs qui sortont tout juste de l’école : François (CEO), Thomas (DG) et Eric (Designer industriel).

Photo 2

Comment avez-vous financé votre lancement et développement ?
​Nous avons levé un peu plus de 10 000€ sur Ulule en juin 2014, gagné des concours, et contracté des dettes.

Combien avez-vous de bornes ?
Nous installons actuellement 25 bornes à Paris, dans des centres-commerciaux, cinémas et gares.

Quel est votre business model ?
C’est 1€ par utilisation pour l’utilisateur qui dépose son casque et gratuit ​pour l’établissement d’accueil.

Quels sont les premiers retours obtenus des utilisateurs ?
​ » C’est génial  »
 » On veut en voir partout  »
 » Merci pour ce nouveau service très utile et pratique  »

Quelles sont vos ambitions sur ces prochains mois ?
​Nous prévoyons de ​lancer notre 2ème produit dans les stades et salles de concert, ​lever des fonds pour accélérer notre développement et produire 100 nouvelles bornes.

Voyez-vous d’autres niches inexplorées pour lancer une startup actuellement ?
​Nous ne sommes pas vraiment dans une niche, la consigne automatique existe depuis longtemps et il y a beaucoup d’acteurs ! Du coup je pense que pour lancer sa startup, il faut surtout chercher à faire différemment, en redéfinissant des modèles économiques ancrés.

Plan des bornes