#NIB Viens chez moi je travaille chez une copine
, / 4806 2

#NIB Viens chez moi je travaille chez une copine

SHARE
Home Actualité #NIB Viens chez moi je travaille chez une copine

L’économie collaborative et spécialement le modèle Airbnb, n’en finit plus de faire des petits dans le monde entier.  Après la location d’appartements, de voitures, de matériel de bricolage, de garages, de placards, place maintenant à la location d’espaces de travail à la maison.

Hoffice, une startup suédoise propose de louer sur une courte durée un bout de son bureau personnel dans son salon à d’autres homeworkers, afin de ne plus se sentir seul devant son ordinateur toute la journée… Transformer son lieu de vie en lieu de travail.

Hoffice va encore plus loin que la simple location d’espace de travail en proposant une organisation de la journée avec des plages horaires de travail de 45 minutes, au bout de laquelle une alarme sonne la pause de 15 minutes consacrée au yoga, à la méditation ou au jeu. Le midi une pause de 60 minutes est prévue pour déjeuner tous ensemble et networker.

Une façon de travailler qui permettrait d’être plus créatif et inspiré selon les fondateurs. Mais aussi de partager ses compétences avec les autres membres sans rien attendre en retour. Une philosophie de gift economy que le fondateur a muri grâce au Bouddhisme et au Mouvement Sarvodaya qu’il a découvert et étudié lors de son séjour de 6 mois au Sri Lanka en 2006.

L’idée a démarré il y a un an avec 2 free lance Christofer Gradin Franzen et Johline Zandra qui voulaient expérimenter une nouvelle façon de travailler à la maison. Ils ont invité quelques personnes et instauré quelques règles de bon savoir travailler. Alors qu’ils ne souhaitaient pas en faire un business, l’idée a pris, les médias internationaux se sont emparés de l’histoire et aujourd’hui des centaines de personnes sont inscrites sur Hoffice à travers la Suède et le Danemark. Depuis début février des groupes se sont créés à Toronto, Istanbul, Kuala Lumpur, Barcelone,…

Pour le moment le site est totalement gratuit, les fondateurs souhaitent rester sur le modèle de la gift economy sans contreparties, mais des entreprises seraient intéressées pour tester ce mode de travail non conventionnel.

 

  • Safidy

    Une bonne idée , moi qui travail tout seul à la maison , dès fois je m’ennuie et je parle tout seul avec mon chat , heureusement qu’il était là sinon je me sentirai seul

  • http://grainesdexpat.com Françoise Clechet-Groleau

    J’adore cette idée d’aller chez des copains/ copines pour travailler. Si on n’a pas d’espace co-working proche de chez soi, c’est une super solution.