Oncle Pape accessoirise les Hipsters en bois
, / 3469 0

Oncle Pape accessoirise les Hipsters en bois

SHARE
Home Actualité Oncle Pape accessoirise les Hipsters en bois

Oncle Pape, c’est une jeune marque de nœuds papillon et accessoires pour homme en bois Made in France. Une marque originale qui a su s’imposer rapidement dans le monde de la mode, puisque les articles sont distribués dans une trentaine de boutiques en France et à l’étranger.

Créer une marque de mode en France est particulièrement difficile, et il est important de se différencier, d’apporter une réelle valeur ajoutée fashion à ceux qui lancent les tendances. C’est ce qu’Oncle Pape tente de faire depuis un an et demi.

Rencontre avec Hugues Leproux, co-fondateur de la marque :

hugues leproux

Qui êtes-vous ?
Hugues Leproux, 26 ans, co-fondateur d’Oncle Pape.

C’est quoi Oncle Pape ?
Oncle Pape est une marque de nœuds papillon et d’accessoires en bois entièrement fabriqués en
France, destinée principalement aux hommes. Au départ, il s’agissait d’un pari entre amis constitué avec 3000euros.

Quelle est la philosophie de Oncle Pape ?
Si je pouvais la définir en un seul mot : la différence. Oncle Pape place ses accessoires comme des produits entièrement substituables à ce qui se fait déjà depuis longtemps, et qui reste encore trop « classique » : nœuds papillon, porte-cartes, pince-cravates.  On est sur de l’ultra-niche mais c’est ce qui plait.

6033

Quels sont les articles qui marchent le mieux ?
Nous nous sommes fait connaitre avec nos fameux nœuds papillon en bois. Aujourd’hui nos porte-cartes fonctionnent aussi bien que nos nœuds papillon. Les pince-cravates ont été lancé à l’occasion des fêtes de fin d’année mais il se sont retrouvés en rupture de stock en 2/3 semaines.

Pourquoi avoir choisi le bois ?
Le bois est une matière noble et légère qui se substitue parfaitement aux matières habituellement
utilisées dans le monde de la mode et de l’accessoire. Les hommes aiment le bois, il véhicule noblesse et robustesse. Il incarne force et nature. Nous aimons le bois tout autant, alors pourquoi ne pas revoir une partie du vestiaire masculin avec celui-ci. Par ailleurs, la filière française du bois est en pleine expansion, elle manque encore de structure et demande qu’à s’industrialiser, mais j’en suis sûr, elle sera un bel atout de notre cher hexagone d’ici peu.

Les hommes aiment le bois, il véhicule noblesse et robustesse

Pouvez-vous nous expliquer la fabrication ?
Notre fournisseur de bois, spécialiste de la lutherie est situé en Normandie. Il découpe les planches de bois qui sont ensuite envoyées à notre découpeur numérique situé en région parisienne. Une fois les gabarits grossièrement découpés, un ébéniste périgourdin les travaille à la main pour leur donner tout leur style. Une fois la taille finie, les nœuds sont envoyés à l’atelier de couture en Charente, où toutes les pièces y sont assemblées. Les porte-cartes et pinces cravate sont quant à eux fini à la main en région parisienne après découpe des gabarits.

IMG_1695

Comment avez-vous pu installer votre marque dans de grands magasins aussi rapidement ?
Via notre réseau et de nouvelles plate-formes en ligne (The FrenchTalents notamment) qui permettent de mettre en relation grands magasins en ligne et jeunes pouces.

Comment financez-vous le développement ?
Entièrement en fonds propres pour le moment. Nous prévoyons une levée de fond courant 2015 pour accélérer le développement de la société dont les projets sont nombreux, aussi bien en France qu’à l’étranger.

Arrivez-vous à en vivre ?
Presque. Nous ne demandons qu’à faire encore un peu plus de volume et de conquérir la scène
internationale pour dérouler les process d’embauches.

Votre stratégie marketing ?
Homemade ! Principalement en ligne via les leviers d’acquisition web puis plus largement en ciblant une distribution dans les plus belles boutiques multimarques et concept-stores des grandes villes
françaises et internationales. Ajoutez à cela une petite dose de RP selon les actualités.

pince cravate Tropezien3

Votre prochain grand projet ?
Développer les collaborations et accélérer la distribution internationale. Il y a d’autres projets en cours mais, je ne peux les annoncer tout de suite. On aime bien les surprises !

Pourquoi êtes-vous devenu entrepreneur ?
Oncle Pape est mon 3ème projet entrepreneurial. Aujourd’hui j’en ai co-fondé 3 de plus, qui tentent de faire leurs trous. (Try, try, and try again). Disons que c’est la liberté et l’incertitude qui fait avancer. Les possibilités de développement personnel y sont immenses comparé à certains statuts salariaux. C’est important.

Comment voyez-vous l’avenir du Made in France ?
Avec optimisme. Le Made in France n’en est qu’à ses prémices mais il aura ses limites si on n’aide
pas les jeunes pouces à mener à bien leur projet. Tant que les gens garderont en tête qu’on ne peut pas proposer un produit de qualité supérieure au même prix qu’un produit fabriqué en Asie, alors il n’y a pas de soucis a se faire.

Un conseil pour quelqu’un qui souhaite créer une marque originale, Made in France ?
Il faut foncer. À l’image du monde de la tech. Il faut avancer en mode « Lean startup ». Petit à petit en testant ce qui fonctionne ou non. La fabrication française permet la fabrication de petites séries, l’investissement y est moindre, et les partenaires plus compréhensibles qu’ailleurs. Il faut en profiter et ne pas se poser de barrières.