Les opportunités frappent toujours aux bonnes portes et au bon moment
, / 2288 0

Les opportunités frappent toujours aux bonnes portes et au bon moment

SHARE
Home Actualité Les opportunités frappent toujours aux bonnes portes et au bon moment

« C’est seulement quand j’ai commencé à être moi-même que la musique a commencé à venir naturellement et que les gens ont commencé à l’écouter » – Sam Smith

Vous connaissez sans doute des entrepreneurs autour de vous qui affirment n’avoir jamais cherché de clients, que ceux-ci sont venus à eux naturellement. Des beaux parleurs ? Des vantards ? Du personal branding ? Vous avez vite fait des cataloguer ainsi, bien qu’au fond de vous, vous sentez bien qu’ils ne se vantent pas mais que c’est bien comme cela que cela s’est produit. Comme s’ils détenaient une recette miracle que vous n’avez pas.

Ils aiment leur job, ok mais vous aussi. Ils sont heureux. C’est bien mais vous aussi (enfin vous croyez…). Ils ne courent pas après l’argent. Ben facile ils gagnent bien leur vie, c’est bien connu il n’y a que les riches qui n’ont pas besoin d’argent. Ils donnent de leur temps à ceux qui en ont besoin sans rien attendre en retour. Bah c’est bien beau mais d’une part ce sont de bonnes poires et d’autre part vous aussi vous avez donné de votre temps. Pour rien, enfin si pour des gens qui ont profité de vous.

Vous sentez en ces quelques lignes comment vous êtes envieux ? Suspicieux ? Jaloux ? Aigri ? C’est dur à s’avouer, mais c’est la réalité…

Il y a plusieurs choses à accepter et qui sont prouvées, pas seulement par Sam Smith : quand on fait ce qu’on aime, quand on est passionné, quand on ne travaille pas que pour l’argent ou la reconnaissance, quand on met l’humain au centre de son entreprise avant le chiffre d’affaire, cela se sent. C’est magique, c’est ésotérique, prenez le comme vous voulez, mais le jour où vous trouverez ce que vous aimez vraiment dans la vie, que vous vous y consacrerez sans vous dire « je gagnerai jamais rien en faisant ça » mais au contraire en vous disant « je le fais parce que j’aime ça, cela me rend heureux, on verra bien ce que cela donne », il y a de fortes chances pour que vous voyiez la roue tourner dans le bon sens pour vous.

Cela prendra quelques mois, quelques années, il ne faudra pas vous décourager, mais persévérer (première qualité des entrepreneurs…) et croire en vous et votre projet quoiqu’il arrive. Et surtout arrêter de chercher pourquoi les autres réussissent et pas vous. Arrêter aussi d’être jaloux de la réussite des autres qui eux ne l’ont pas mérité alors que vous oui. On a beau se dire que nous, nous ne sommes pas jaloux, ouvrez les yeux sur votre ressenti, vous en trouverez toujours des traces, cherchez bien… Tant que vous serez animés de sentiments négatifs, la roue sera bloquée et votre entreprise n’évoluera pas. Vous pourrez travailler tout ce dont vous êtes capables, faire les pires sacrifices, engager tout l’argent qu’il vous reste, la négativité appelle la négativité. C’est la loi de l’attraction.

Cette loi marche dans les 2 sens. Quand on est apaisé, en phase avec soi-même, quand on écoute son intuition nous dire ce qui est bon pour nous, quand on ne se compare plus aux autres et quand on se laisse porter par le tourbillon de la vie, les opportunités s’offrent à nous sans avoir à les chercher avec assiduité.

La réussite frappe aux portes de celles et ceux qui savent l’accueillir avec bienveillance et sérénité, pas dans l’animosité ou la rancœur.