Quel est l’ADN des entrepreneurs made in WeLoveEntrepreneurs ?
, / 2833 0

Quel est l’ADN des entrepreneurs made in WeLoveEntrepreneurs ?

SHARE
Home Actualité Quel est l’ADN des entrepreneurs made in WeLoveEntrepreneurs ?

Il y a quelques temps nous avions parlé des interviews d’entrepreneurs qui remportaient le plus de succès sur WeLoveEntrepreneurs, il s’agissait de celles et ceux qui n’hésitent pas à se dévoiler et parler d’eux-mêmes. Si tous ne le font pas et mettent plutôt en avant leur startup, il y a tout de même de nombreux traits communs à toutes celles et ceux qui ont fait de leur entreprise un succès ou en passe de le devenir qui ont été interviewés ces derniers mois.

La première des qualités qu’on retrouve c’est la persévérance. Pas un d’entre eux n’a abandonné même dans les plus profondes difficultés. En se lançant ils savaient que ce serait long avant d’avoir une notoriété, de faire du chiffre d’affaire et de pérenniser leur affaire. Les success stories fulgurantes vantées dans les médias, ils n’y croient pas.

Leur réussite passe par de nombreuses heures de travail et de sacrifices personnels pendant plusieurs années. Les sorties entre amis, les loisirs, les vacances, la vie de famille, sont très éloignés de leur vie, tout au moins au début. Ils ne relèvent que très rarement la tête du guidon.

Ils ont une forte confiance en eux, certainement au-dessus de la moyenne, qui leur fait passer toutes les épreuves. Ils ont foi en leur idée, leur projet. Selon eux il ne peut que marcher, sous une forme ou une autre mais jamais couler.

Ils n’hésitent pas à faire pivoter leur business model rapidement s’il ne donne pas les résultats attendus. La méthode Lean Startup est leur amie : lancer, tester, analyser, améliorer, recommencer.

Beaucoup d’entre eux n’ont rien inventé de réellement innovant ou révolutionnaire. Ils ont fait du neuf avec du vieux en amenant leur touche personnelle au niveau du management, de l’offre produit, du branding ou du service client.

La plupart lève des fonds à l’amorçage, soit avant la création, soit les deux premières années après avoir prouvé que l’idée était bonne avec des chiffres solides. Sur fonds propres il semble difficile d’effectuer une belle croissance en quelques années.

Ils sont associés, au moins à 2 ou 3 personnes sur des profils complémentaires -marketing, finances, commercial- permettant d’encaisser les coups durs, de se motiver, de stimuler la créativité, de prendre des décisions rapides sans procrastiner.

Ils transforment leurs échecs en enseignements pour toujours faire mieux, se relever et avancer sans s’autoflageller. Ils ne ruminent pas leurs erreurs, ils les acceptent car elles les font grandir et les mènent vers le succès à plus ou moins long terme.

A retenir :

  • persévérance
  • ne jamais abandonner
  • travailler beaucoup
  • croire en son projet
  • confiance en soi
  • appliquer la méthode Lean Startup
  • améliorer un business existant plutôt que révolutionner un marché
  • lever des fonds rapidement
  • s’associer
  • accepter ses erreurs
  • apprendre chaque jour