#retail HEMA accuse des pertes au Benelux mais se renforce en France
, / 3284 0

#retail HEMA accuse des pertes au Benelux mais se renforce en France

SHARE
Home Actualité #retail HEMA accuse des pertes au Benelux mais se renforce en France

HEMA, ce sont des magasins qui proposent depuis 2009 en France, une multitude d’objets du quotidien, allant des accessoires de cuisine, aux serviettes de bain, articles de papeterie, maquillage, snacking, etc… Qui sont implantés en centre ville, ou dans des lieux de passage, gares et entres commerciaux.

HEMA compte 500 magasins aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, en France et en Allemagne dont 37 dans l’Hexagone. Dans les années cinquante, HEMA (dont le premier magasin a été ouvert en 1926 à Amsterdam) est la première organisation franchisée des Pays-Bas et actuellement est toujours le franchiseur le plus important de ce pays indique l’enseigne sur son site.

Pourtant HEMA perd de l’argent : sur les 9 premiers mois de l’exercice 2014, les pertes atteignent 67 millions d’euros et si les chiffres n’ont pas encore été publiés pour la fin de l’année, le recul devrait se confirmer.

A noter qu’en Allemagne et en France, le chiffre d’affaires a augmenté respectivement de 3,2% et 8,4%.

Les pertes seraient la conséquence, selon la marque, du réaménagement de ses magasins en Hollande, qui se poursuivra en Belgique et au Luxembourg. Mais très certainement aussi la suite logique de la baisse des dépenses des ménages et de la concurrence des enseignes discount très implantées au Benelux.

En France, la chaine hollandaise est considérée comme une enseigne qui monte et commence à se faire une belle place dans le retail de proximité. Elle est plébiscitée par une clientèle plutôt féminine, pressée et à la recherche de petits articles du quotidien ou de dépannage à bas prix.