Vinoga, le jeu qui permet de créer sa bouteille de vin personnalisée
, / 6940 0

Vinoga, le jeu qui permet de créer sa bouteille de vin personnalisée

SHARE
Home Actualité Vinoga, le jeu qui permet de créer sa bouteille de vin personnalisée

L’univers du jeu en ligne n’en finit plus de sortir de nouvelles pépites addictives. C’est le pari de Vinoga, un jeu pour les amateurs de vin qui veulent approfondir leurs connaissances sur l’œnologie et ainsi briller lors des déjeuners dominicaux :)

Cerise sur la bouteille, Vinoga permet aussi de commander le vin que l’utilisateur a créé sur la plateforme. Les bouteilles sont vendues entre 5 et 100 euros. Quand le réel rejoint le virtuel…

On ne devrait pas vous le dire, mais les vins que vous créez existent déjà chez les producteurs partenaires de Vinoga qui vous enverront celle qui se rapproche le plus de votre création…

Vinoga a été créé en 2012 par Fanny Garret et Oswald Bernard, rejoints par la suite par Fabien Bernard et Nicolas Carlo.

VINOGA

Fany a répondu à nos questions :

C’est quoi Vinoga ?
Vinoga est un jeu pour les 90% des consommateurs mondiaux de vin qui veulent approfondir leurs connaissances sur la dégustation, tout en s’amusant. C’est aussi le premier jeu gratuit sur le vin, où vous passez d’une expérience virtuelle à une dégustation de vin réelle. En effet, ce jeu en ligne invite le joueur à se mettre dans la peau d’un vigneron, à créer son vin, à le commander et à le déguster avec ses amis.

D’où est venue l’idée ?
L’idée nous est venue lors d’un concours de création d’entreprise dans notre école Telecom Management. C’était en 2012 et le début de l’explosion des jeux sociaux comme Farmville, qui comptait plus de 500 millions de joueurs en 3 mois. En parallèle, un membre de l’équipe, fils de vigneron, proposa de faire un Farmville sur le vin. En creusant l’idée, nous nous sommes rendu compte que le jeu répondait parfaitement aux attentes des consommateurs de vin, en rendant l’achat de vin plus simple, plus pédagogique et plus personnalisé.

Quel est le modèle économique ?
Vinoga vend de la monnaie virtuelle, les fameux « vinocash », nécessaire à une progression rapide dans le jeu et prend une commission sur la vente de chaque bouteille de vin.

VINOGA1

Qui sont vos concurrents ?
Nos concurrents sont les jeux de ferme comme Hay Day qui réalise plus de 66 millions de chiffre d’affaires par an avec 4 millions de joueurs par jour et les sites e-commerce de vin comme Wineandco.com. Mais loin d’être des concurrents, ce sont surtout des partenaires. L’objectif de Vinoga est d’être au cœur de l’écosystème du jeu et du vin et d’utiliser son savoir-faire dans la vente de biens réels à travers une expérience vidéo ludique, pour devenir un leader.

Quelle est la philosophie de l’entreprise ?
L’objectif est de remettre l’histoire et les secrets d’un produit au cœur de la décision d’achat. Le plaisir est d’autant plus grand que le joueur a pris du plaisir à découvrir cette histoire.

Que faisiez-vous avant ?
Nous avons créé Vinoga quand mon associé et moi-même étions étudiants. Après une expérience dans un cabinet d’expertise comptable, j’ai décidé de me lancer dans la création d’entreprise dès l’âge de 22 ans. J’ai profité d’une année de césure pour tester différentes idées au sein de l’incubateur de Telecom. Puis je me suis associée pour créer Metidia en Mars 2012. En parallèle, j’ai également fondé un club d’oenologie où j’ai acquis les bases de la dégustation de vin et me suis entourée dans le secteur.

VINOGA2

Avez-vous un mentor ou un conseiller et que vous inspire-t-il au quotidien ?
Nous avons le plaisir de faire partie d’organismes et d’incubateurs de qualité, comme Scientipôle, Réseau Entreprendre, l’institut Mines Telecom ou encore l’incubateur de Paris Pionnières. Nos mentors nous sont chers et nous permettent de prendre du recul au quotidien et de partager leurs expériences dans l’univers des jeux, du vin et de l’entreprise d’une manière générale.

Votre plus grosse galère ?
Le plus difficile a été de convaincre nos premiers investisseurs : il n’y avait pas de produit, pas d’équipe et un business plan non prouvé. Par contre, il y avait une équipe forte, une idée ambitieuse et de la motivation, de l’énergie et une solidarité à toute épreuve.

Votre plus grande fierté ?
D’avoir réussi à créer une équipe si motivée et complémentaire que celle qu’on a aujourd’hui.

Votre premier salarié ?
Nos deux premiers salariés, arrivés en binôme, ont été nos deux CTO, devenus par la suite associés. Ils ont fait passer un grand gap dans le développement du jeu.

Comment avez-vous financé le démarrage ?
Le démarrage a été financé par de la love money, des subventions BPI France, des concours dans le vin, et des prêts d’honneur Scientipôle, Réseau Entreprendre et Mines Telecom. Nous en profitons d’ailleurs pour les remercier encore une fois pour la confiance qu’ils nous ont accordée ! Une deuxième levée de fonds est prévue pour mi-2015.

Arrivez-vous à en vivre ?
Je travaille à 100% pour cette start-up comme l’ensemble des associés et nous arrivons à nous verser un salaire raisonnable pour pouvoir en vivre.

Comment avez-vous trouvé vos premiers utilisateurs ?
Nous avons essayé de sortir un maximum de notre bureau pour rencontrer des amateurs de vin, des producteurs, des partenaires de croissance et c’est grâce à ces rencontres que nos premiers clients/partenaires sont apparus.

Votre stratégie marketing ?
La stratégie marketing sur 2 piliers :
– Des partenariats avec des sites de cuisine, de vin et de jeux – Vinoga peut être installé sur des sites à fort trafic afin d’animer et de monétiser leur communauté
– Une acquisition payante plus classique mobile et Facebook, mais indispensable dans le monde du jeu

VINOGA3

Des projets ?
Nous sommes ravis que Vinoga, cette jeune pousse française, vienne tout juste de s’associer avec MARMITON, 1er média de cuisine sur internet, pour vous faire découvrir le vin et la cuisine, tout en s’amusant ! Nous entendons répliquer le succès de Vinoga sur le vin dans d’autres univers de la gastronomie (chocolat, fromage, etc). Metidia pourra compter sur son savoir-faire unique, sa communauté de joueurs et ses partenaires de qualité.

Un conseil pour un futur entrepreneur ?
Rien n’est plus excitant que de créer son entreprise ! Il faut se confronter à la réalité, le plus rapidement possible, pour progresser ! Et gardez en tête que votre équipe est la plus importante dans un projet !